Editos

Le blog de Pierre Auguste

Politiques. La Grande Fatigue

 

« Les Héros sont fatigués. » On se croirait en 1955 lorsque parut ce film d’Yves Ciampi.

Je parle de nos héros de la politique spectacle. Nous les crûmes infatigables. Les voilà lessivés.

Ils voulaient refaire la vie, la France, et en même temps, l’Europe et le monde. Ils ont passé un an à tout nous promettre, le travail, le bonheur, la prospérité, des décharges, le temps de vivre. Le tout serait expédié en affaires galopantes et par ordonnances.

Mais l’inéluctable est là. À demain les affaires !

Lire la suite...

 

Vers une autre organisation du recrutement

 

Vous avez peut être lu cet article au titre accrocheur et ravageur selon lequel « Pour trouver un emploi, Internet est peu efficace. » Nous ne donnerons ni le nom de la publication ni le nom de l’auteur car il s’agit là d’un exemple de ce que peut produire la collaboration de ces institutions qui ont pour mission d’éclairer le peuple et la cité.

Quiconque a quelque pratique du recrutement sait que les voies en sont diverses, inégales en performances, pas toujours complémentaires.

Si l’on en croit les chiffres indiqués, 18% « seulement » de ceux qui ont été embauchés le doivent à Internet contre 26 % par les moyens institutionnels et 37% par les réseaux personnels. On se demande où est passé le reste et quelle est la part des grands systèmes qui ont leurs propres processus de recrutement.

Lire la suite...

 

Désorganisation Politique du Travail

 

UN PRÉSENT QUI N’EST PAS UN CADEAU

Notre pays est un village Gaulois jaloux de son indépendance. Il rêve de gérer ses affaires comme s’il était seul au monde. À nous les particularismes ! Mais des accès de fièvre le rappellent aux réalités et lui donnent la velléité récurrente de régenter le monde. À nous l’universalité !

La mondialisation progressive, l’ouverture des frontières, l’enchérissement des ressources, notamment des matières premières et du pétrole, les transferts de technologie, ont enrichi les riches des pays pauvres, mis en concurrence les pauvres du monde entier, mis à bas la compétitivité de pans entiers de l’économie des pays développés. L’exception française a fait défaut.

Par leurs effectifs, leurs emprises hors des frontières, leur puissance financière, leur optimisation autonomiste, les grands systèmes économiques tendent à supplanter les états en captant leur influence et leur pouvoir de décision.

Lire la suite...

 

Lobby or not Lobby

 

En notre beau pays paradoxal, nous avons tendance à tout mettre dans le même sac et à coller des étiquettes partout.

Nous vivons ainsi sous le règne de la confusion mentale. Le mal frappe à toutes altitudes, jusqu’aux plus hauts niveaux de la société dite organisée.

L’actualité vient de nous en donner un exemple.

Dans un même élan vertueux nous avons « dans le même temps », dénoncé le lobby du tabac et le lobby des industriels de la défense.

Serait-il illégitime de défendre le citoyen contre des malveillances externes comme peut l’être la recherche de profits ruinant sa santé à petit feu ?

Lire la suite...

 

Organisation Scientifique du Travail

 

Ce texte en trois épisodes a une fin provocatrice. Espérons que les provoqués s’y reconnaîtront.

Comme bien d’autres pratiques de ce bougre d’homme, l’organisation du travail remonte à la plus haute antiquité.

Les civilisations bâtisseuses nous ont laissé de bien belles traces de leur sens aigu de la division et de l’organisation du travail. À l’esclave, les viles besognes et les lourdes charges de la construction des pyramides et des temples. Aux patriciens et aux grands prêtres, la douceur de vivre, la béatitude des pensées éthérées, les félicités du commandement.

Les historiens du travail décèlent des traces de l’organisation du travail au XIVème siècle dans la construction navale à Venise où l’on pratiquait déjà le travail à la chaîne.

Lire la suite...

 

Astrologie Politique

 

La science politique est à la science ce que l’astrologie est à l’astronomie. C’est une discipline en enfance. Elle n’en est encore qu’à l’état métaphysique.

Les grands prêtres de l’action politique et sociale vivent d’incantations, d’évocations, de processions, de promesses d’un monde meilleur. Dans l’au-delà du temps présent.

En quête d’autres marabouts, leurs fidèles manquent de fidélité.

Il a manqué au peuple souverain et à ses délégués, constitutifs du souverain people, quelques onces de rationalité, de réalisme, de sens de la mission.

« Je ne suis pas né avec le désir d’être roi, mais bien avec celui de vivre comme un roi », dit Créon dans Œdipe Roi. (Tragédies de Sophocle ; Moins 485-moins 406)

Lire la suite...

 

Emploi et Invitation au Voyage

 

Le fait politique domine toute société organisée et tend à s’ingérer en toutes activités humaines. Mais les effluves encore exhalés par le dix-neuvième siècle ne sont pas tous politiques. Ainsi en est-il de l’antique thème du voyage dont les réminiscences se renouvellent et se revigorent au fil de la succession des générations.

« Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage », disait déjà Joachim du Bellay vers la fin de sa courte vie. (1522-1560)

Montaigne (1533-1592) avait toujours « le cul sur la selle » car « Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d’aultrui.

Lire la suite...

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 101